• Potentille tormentille

    Potentilla erecta (L.) Räusch., 1797

    Famille : Rosaceae
     
    Cette potentille se rencontre dans les marécages et les prairies humides. Elle possède des tiges grêles, des feuilles radicales à trois folioles et des fleurs à quatre pétales. C’est une plante courante dans les Hautes-Alpes.
     

    Potentille tormentille


    votre commentaire
  • Primevère à grandes fleurs

    Primula vulgaris Huds., 1762

    Famille : Primulaceae
     
    La primevère acaule déploie ses grandes fleurs jaunes au printemps dans les sous-bois et les lieux ombragés. Le centre de chaque fleur est légèrement orange. Les pédicelles de chaque fleur sont velus et très souples. Les feuilles sont assez grandes, foncées et d’aspect gaufré.

     

     

    PRIMEVERE COMMUNE

     

     

     

    PRIMEVERE COMMUNE

     

     

     

    PRIMEVERE COMMUNE

     

     

     

    PRIMEVERE COMMUNE


    votre commentaire
  • Primevère élevée

    Primula elatior subsp. elatior (L.) Hill, 1765

    Famille : Primulaceae
     
    Cette primevère possède des fleurs jaunes à la corolle étalée, groupées en ombelle en haut d’un pédoncule pubescent. Elle se rencontre dans les sous bois, les prairies fraîches et les talus. Attention aux confusions avec l'hybride entre le coucou et la primevère acaule lorsque ces deux plantes sont à proximité.
     
     

    Primevère élevée

     

     

    Primevère élevée

     

     

    Primevère élevée


    16 commentaires
  •  Les primevères sauvages, dites officinales, (Primula elatior et Primula veris), dont les fleurs retombantes se présentent en ombelle au sommet d'une longue tige, sont également connues sous le nom de coucous,  primevère de printemps ou Printanière et plus rarement Primevère vraie.

     D'une rosette de feuilles ovales allongées émergent plusieurs hampes florales. Calices et corolles sont soudés, les pétales portent une tache orange à leur base.

     

    PRIMEVERE OFFICINALE (coucou)

     

    PRIMEVERE OFFICINALE (coucou)

     


    1 commentaire
  • Les primevères sauvages, dites officinales, (Primula elatior et Primula veris), dont les fleurs retombantes se présentent en ombelle au sommet d'une longue tige, sont également connues sous le nom de coucous,  primevère de printemps ou Printanière et plus rarement Primevère vraie.

     D'une rosette de feuilles ovales allongées émergent plusieurs hampes florales. Calices et corolles sont soudés, les pétales portent une tache orange à leur base.

    PRIMEVERE OFFICINALE (coucou)

     

    PRIMEVERE OFFICINALE (coucou)


    1 commentaire
  •  Le nom "Ficaire" vient du mot latin ficus, figue, en raison de ses racines en forme de petites figues. C'est une espèce très commune, appelée aussi "Herbe aux hémorroïdes". C'est une plante basse, aux feuilles cordiformes, aux fleurs jaunes brillantes comportant de 6 à 9 pétales assez allongés. Elle referme ses fleurs par temps couvert. Ses tubercules crus sont toxiques. La floraison a lieu entre mars et mai.

     

     

    Renoncule ficaire ou Ficaire fausse-renoncule

     

     

     

     

     

     

    Renoncule ficaire ou ficaire fausse-renoncule

     

     

     

    Renoncule ficaire ou Ficaire fausse renocule

     

     

     

    Renoncule ficaire ou ficaire fausse-renoncule


    13 commentaires
  •  

    Cette grande renoncule se rencontre dans les prairies, les marécages et les fossés humides. Elle est relativement courante. Sa tige est bien ronde, portant de petits poils appliqués. Ses feuilles sont profondément découpées. La sous espèce friesianus diffère du type par ses feuilles à lobes larges.

     

    RENONCULE DE FRIES


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique