• Pensée tricolore, Viola tricolor L., 1753

     Famille : Violaceae

     La Pensée sauvage ou Pensée tricolore (Viola tricolor) est une espèce de plantes herbacées, commune dans toute l'Europe, de la famille des violaceae. Elle est recherchée pour la délicatesse de sa fleur.

     C'est l'ancêtre de la pensée cultivée.

     Viola tricolor est annuelle, pluriannuelle ou encore même vivace. Elle est commune à peu près partout sur le continent eurasiatique, près de la mer ou à l'intérieur des terres, à des altitudes qui vont de 0 à 2 700 m. Elle se développe dans les prairies rases, les terres en friche, principalement sur les sols acides ou neutres. On la retrouve également sur les berges et dans les alluvions. Elle fleurit d'avril à septembre. De plus en plus souvent, dans le sud-ouest français, la floraison commence dès mars même.

     

    VIOLETTE TRICOLORE (pensée sauvage)

     

     

    VIOLETTE TRICOLORE (pensée sauvage)

     

     

    VIOLETTE TRICOLORE (pensée sauvage)

      


    1 commentaire
  • Vipérine commune

    Echium vulgare L., 1753

    Famille : Boraginaceae
     
    La vipérine est une plante très riche en nectar, qui attire donc beaucoup les abeilles. Sa tige est couverte de poils noirs et raides. Les étamines de ses fleurs bleues dépassent de leur corolle. Cette plante peut être utilisée en infusion pour calmer la toux.
     


    votre commentaire
  • Vipérine commune

    Echium vulgare L., 1753

    Famille : Boraginaceae


    votre commentaire
  • Vipérine commune

    Echium vulgare L., 1753

    Famille : Boraginaceae
     


    votre commentaire
  • Vipérine commune

    Echium vulgare L., 1753

    Famille : Boraginaceae
     

    FLEUR BLEUE : VIPERINE


    votre commentaire
  • Vipérine de Crête

    Echium creticum L., 1753

    Famille : Boraginaceae
     
    Cette vipérine se reconnaît de prime abord par la très grande taille de ses fleurs. Ces dernières sont à forte dominante rouge, la corolle étant couverte d’une pilosité rase (loupe). Deux des étamines sont saillantes, les trois autres ne dépassant généralement pas de la corolle. Il s’agit d’une plante assez grande et bien dressée
     
     

    Vipérine de Crête

     

    Vipérine de Crête

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique