• ASCALAPHE soufré

    Nom commun : Ascalaphe soufré
    Nom latin : Libelloides coccajus
    Famille : Ascalaphidae
    Période d’activité / d’observation : avril à juin (pic en mai)
     
    Descriptif et particularités

    Cet insecte particulier, à mi-chemin entre le papillon et la libellule, est assez grand, puisqu’il possède une envergure allant de 45 à 55 mm. La tête, le thorax et l’abdomen sont robustes et très poilus ; ce dernier est totalement noir et est terminé chez le mâle de cerques formant des crochets (ils servent à saisir les femelles en vol). Les ailes sont vivement colorées et sont d’un beau jaune très vif (voire fluo). Les ailes postérieures sont triangulaires et possèdent une tache noire qui s’étire tout le long de l’abdomen (elle atteint l’angle inférieur de l’aile). Les antennes sont très longues et terminées par un petit renflement que l’on appelle « bouton.

     

    ASCALAPHE soufré

     

    « FOULQUE MACROULEPHACOCHERE »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Mars 2015 à 09:31

    Magnifiques les Ascalaphes, et je suis impatiente de les retrouver.
    Belle prise ou elle n'avait pas encore abaissé ses ailes.
    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :