• Ophrys abeille (Ophrys apifera var. apifera)

     Famille : Orchidaceae

     L’ophrys abeille est plus petit que l’ophrys bourdon et plus tardif. Il se reconnaît à son labelle très bombé dont l’appendice est rabattu en arrière. Ses sépales sont blancs ou roses, les pétales étant très courts. Cette plante s’auto-féconde très fréquemment, ce qui semble être à l’origine de l’apparition de nombreuses formes particulières.

     

    OPHRYS "ABEILLE"

     

     

    OPHRYS "ABEILLE"

     

     


    3 commentaires
  • Orchis de mai

    Dactylorhiza majalis subsp. Majalis

    Famille : Orchidaceae

    Cette orchidée se caractérise par une tige robuste, des feuilles larges tachées de pourpre et son aspect assez trapu. Ses fleurs sont pourpres à gorge blanche. Elle pousse dans les zones humides et principalement au mois de mai, d’où son nom. Les fleurs possèdent un éperon orienté vers le bas, des sépales externes dressés et un labelle trilobé et replié. La sous-espèce alpestris se rencontre plus en altitude.

     

     

    ORCHIS DE MAI

     

     

     

    ORCHIS DE MAI

     

     

     

    ORCHIS DE MAI


    2 commentaires
  • oie à tête barrée

    Fiche info, cliquez ICI

     

     

    OIE à tête barrée

     

     

     

    OIE à tête barrée


    3 commentaires
  • Ce canard plongeur est remarquable pour ses couleurs contrastées. Mâle et femelle sont assez dissemblables. Le mâle possède une tête roux vif avec le dessous jaune. Le cou, la poitrine et le ventre sont noirs. Les flancs blancs contrastent avec le dos brun foncé. Une bande blanche barre l'épaule. Le bec est rouge, les pattes rouge-orange. La femelle est plus discrète : dessus de la tête brun, joues blanc grisâtre, dos brun, dessous plus clair.

    Fiche info, cliquez ICI

    NETTE ROUSSE

     

    NETTE ROUSSE

     

    NETTE ROUSSE

     


    2 commentaires
  • "" LE TEMPS DES CERISES ""

    FLEUR DE CERISIER


    1 commentaire
  • COEUR DE ROSE


    votre commentaire
  •  Le Scarabée rhinocéros européen (Oryctes nasicornis), est un coléoptère de la famille des Scarabaeidae,

     La larve est arquée comme celle du hanneton (ver blanc). Elle se développe dans les matières végétales en décomposition, se nourrit du bois ( saproxylophage ), de débris ligneux généralement non résineux (sauf peut-être dans le Sud-Ouest de la France). Elle vit entre la terre et du bois en putréfaction, dans les parties pourrissantes de vieux arbres, dans le terreau, les tas de compost et de feuilles mortes, les rebus des tanneries et des scieries.

    Larve de Rhinocéros (coléoptère)

     

    Larve de Rhinocéros (coléoptère)

     

    Larve de Rhinocéros (coléoptère)

     

     Arrivée à maturité elle atteint 60 mm, jusqu'à 100 mm selon certains auteurs. La durée de son développement est de 2 à 3 ou 4 ans. La taille de l'adulte peut être influencée par la qualité et l'abondance de la nourriture.

     L'adulte apparaît dès fin mars, avril ou mai, et vit plusieurs mois jusqu'en automne. On le rencontre surtout durant les mois de juin et juillet. Il est peu actif, vole au crépuscule et à la nuit, attiré par les lumières. Éprouvant bien des difficultés à se rétablir lorsqu'il tombe à terre sur le dos, il peut être guetté sous les lampadaires par les fourmis. Il a pour prédateurs les rapaces nocturnes.

     

    Larve de Rhinocéros (coléoptère)

     

    Larve de Rhinocéros (coléoptère)

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires